Le mot du Maire 2022

Merlinoises, Merlinois,

 

 

En ce début d’année, l’équipe municipale se joint à moi pour vous présenter nos meilleurs vœux. Que 2022 vous apporte la joie, la santé, la réussite dans vos projets personnels et professionnels, qu’elle fasse preuve de bienveillance pour chacun dans ce contexte si particulier et si difficile.

Malgré la traversée d’une situation sanitaire douloureuse, les élus continuent à œuvrer sans relâche pour gérer au mieux la crise, tout en pensant à préparer l’avenir.

Ainsi, nous avons accompagné tout au long de l’année, les campagnes de vaccination organisées par le Conseil Départemental.

Nous mettons notre salle des fêtes à la disposition des différentes associations qui sont parvenues à traverser cette période complexe et à reprendre tout doucement leurs activités si importantes pour maintenir le lien social.

Sur l’ensemble du territoire, de nombreux emplois restent non pourvus : l’entreprise TOLOMEI récemment arrivée souhaite se développer mais peine à recruter. D’autres entreprises rencontrent la même problématique.

Espérons que la qualité de vie, la douceur et la sérénité du territoire dans lequel nous avons la chance d’habiter, parvienne à convaincre de nouveaux habitants à venir nous rejoindre.

Nous devons aujourd’hui songer à favoriser l’installation de ces nouveaux arrivants et, pour cela, la création d’un lotissement est indispensable.

Nous avons tous constaté le manque de professionnels de santé, comme partout en France : médecins généralistes, spécialistes ORL, ophtalmologistes, dermatologues, etc. Ce phénomène dû à une diminution du numérus clausus pour le moins inopportune, décrétée par nos dirigeants il y a de nombreuses années déjà, ne fera que s’amplifier, mécaniquement, pendant les cinq prochaines années.

Le Conseil Municipal a décidé de créer les conditions favorables, au sein de notre Maison de Santé Pluridisciplinaire, à l’installation d’un dentiste.

Je ne peux pas terminer ce mot sans avoir une pensée pour tous ceux qui nous ont quittés cette année, pour leurs familles, les personnes en souffrance ou touchées par la maladie.

Bonne lecture à tous !